Approche de Stackelberg des jeux de contrôles de puissances e fficaces énergétiquement dans les réseaux sans fils partiellement cognitifs

Publication Type:

Conference Paper

Source:

9 éme congres de la Societe Francaise de Recherche Operationnelle et d'Aide la Decision (ROADeF), France (2008)

Abstract:

Dans cet article nous considérons un canal à accès multiple distribué à deux utilisateurs ayant pour objectif de maximiser égoïstement leur utilité. Contrairement aux nombreux travaux sur ce problème, l'utilité choisie ici n'est pas le débit de transmission ou la qualité de service mais l'ecacité énergétique de la communication. Cette approche a été introduite par [1] pour les canaux non sélectifs en fréquence et récemment été étendue aux systèmes MC-CDMA (multi-carrier code division multiple access) par [2], le problème principal étant que les terminaux mobiles ont une autonomie énergétique limitée. Dans cette article, nous adoptons la même approche que [2] mais avec une différence importante: certains terminaux peuvent être munis d'une radio cognitive [3]. Dans le cas à 2 utilisateurs considéré ici, l'utilisateur cognitif peut ainsi sonder le niveau de puissance de son rival and réagir en conséquence. Cette caractéristique permet donc de dénir un jeu hiérarchique dans lequel l'utilisateur non-cognitif est le meneur de jeu et l'autre utilisateur est le poursuivant. Une de nos motivations est d'évaluer l'apport de l'intelligence dans un réseau sans ls en termes d'ecacité énergétique. Pour cela nous traitons ici le cas mono-porteuse en détails et évoquons le cas multi-porteuse.

Full Text: