Le téléphone du futur: plus intelligent pour une exploitation optimale des fréquences

Publication Type:

Journal Article

Source:

Revue de l'Electricité et de l'Electronique, Number 6, p.71-83 (2010)

Abstract:

Agacé de voir vos communications téléphoniques interrompues pour faute de couverture réseau alors que dans le même temps, votre point d’accès Internet télécharge pour vous une vidéo à haut débit? Agacé de voir également que, dans la rue, à quelques mètres de vous, un promeneur, le téléphone à l’oreille, semble ne pas rencontrer les mêmes soucis que vous ? Agacé de manière générale de vous dire que ce téléphone, que vous avez payé pourtant si cher, n’est pas capable de comprendre de luimême que partout autour de vous des flots immenses d’information circulent librement et qu’il serait si simple d’en profiter?

Les chercheurs du monde des télécommunications se posent aujourd’hui les mêmes questions et parviennent peu à peu à des réponses concrètes. Ces questions ont amené il y a maintenant dix ans à repenser totalement le mode opératoire des protocoles de communications pour passer progressivement du monde de la radio classique au monde de la radio cognitive. Demain, votre téléphone portable sera capable de comprendre qu’il existe autour de lui de multiples canaux de communications et qu’il suffit alors de profiter du canal le plus intéressant pour lui. Pour ce faire, votre téléphone devra être doté d’une intelligence avancée, qui lui permettra par exemple (i) d’intégrer de l’information concernant son environnement, de sorte qu’il comprenne par lui-même le monde qui l’entoure, (ii) de formuler des requêtes aux appareils intelligents qui l’entourent, etc.

Comment rendre un téléphone intelligent ? Tout simplement en le faisant raisonner de la manière la plus avancée que nous connaissons : comme le cerveau humain. Votre téléphone sera un être électronique à part entière adapté à votre usage personnel, qui naîtra lors de son achat et vieillira avec sagesse, en comprenant au fil du temps l’environnement qui l’entoure et plus généralement vos propres habitudes. Ce téléphone idéal n’existe pas encore, faute de pouvoir effectuer la quantité de calculs que cette intelligence requiert et faute de pouvoir stocker la quantité colossale d’information qu’il lui faut intégrer à tout instant. Néanmoins, ces problèmes sont d’ordre purement techniques et sauront être dépassés dans les générations à venir, alors que la théorie mathématique qui permet de créer cette intelligence artificielle dans le téléphone, existe bel et bien.

Full Text: